Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Myriam Tauzin Dessins et Peintures

La maison du forgeron

 
Voici mon nouveau café réalisé d’après une photo que j'ai prise d'une vieille maison à l'abandon de Sérignac sur Garonne.
Cette maison était habitée en 1896 par le forgeron du village.
Un poète local, Jean Sérignac , a écrit un poème intitulé "La maison du forgeron" que la municipalité a affiche sur le portail de celle-ci et que je laisse découvrir ci-dessous.
Café (30 x 40 cm)
vendu avec passe-partout  (40 x 50 cm)
Prix sans cadre: 110€
 
 

La maison du forgeron

Poème de Jean Sérignac , Poète local
 
Il est une maison ayant perdu son âme
Dont les volets sont clos et les murs sans couleur
Tous les rosiers sont morts de froid ou de chaleur
Et la ronce est partout depuis le triste drame.
 
Un grand portail de fer dévoré par la rouille
Grince dans la bourrasque et ce bruit lancinant,
Qui semble venir du pas d’un revenant,
Intrigue la passant dont le raison se brouille.
 
D’une ancienne tonnelle ombrageant la terrasse
Il ne reste aujourd’hui qu’un peu de mauvais bois,
Et sous l’effet du vent une tuile parfois
Tombe et vient se briser sur le sol d’herbe grasse.
 
L’homme alors se souvient de la belle demeure,
Des géraniums fleuris pour le plaisir des yeux
Quand jouaient les enfants avec des cris joyeux
Autour du forgeron bien avant qu’il ne meure.
 
Une odeur d’échalotes égayait la cuisine
Enjambait le fenêtre et gagnait le quartier
Tandis que l’apprenti fier de son dur métier
Forgeait un soc d’acier pour la ferme voisine
 
Les coups du lourd marteau résonnant sur l’enclume
Ou les éclats de vois d’un vieil agriculteur
Réclamant en patois son journal au facteur,
Distrayait l’écolier qui suspendait sa plume.
 
Mais comme l’artisan victime d’un grand âge
Mourut sans que quelqu’un reprenne le flambeau,
Sa forge et son soufflet dorment dans ce tombeau
Que le temps chaque jour écrase davantage.
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article